Blog

Un adoucisseur écologique, ça existe!


 

Il existe bon nombre de produits contre le calcaire sur le marché. Le but de cet article est de vous présenter nos deux principales solutions avec avantages et inconvénients: d’une part un adoucisseur à sel classique et d’autre part, un système anti-calcaire sans sel et écologique.

Qu’est-ce que la dureté de l’eau? La dureté de l’eau est mesurée en degré français (f°) et indique la teneur en calcium et en magnésium dissout dans l’eau. Au plus l’indicateur est élevé, au plus l’eau est dure. Il est conseillé de traiter son eau si elle est au-delà de 15°f.

Un adoucisseur au sel, grâce à la résine, va capter ce calcium et ce magnésium. Lorsque la résine est saturée, un rinçage se fait. Ce système supprime donc le calcaire. Son avantage c’est son efficacité : plus de traces blanches sur la robinetterie, plus de canalisations bouchées et une peau douce… ça fonctionne ! Pour les inconvénients: même si l’eau ne goûte pas le sel, du sodium est injecté dans l’eau. Cela peut comporter des risques pour les personnes suivant un régime pauvre en sel en plus de l’impact écologique des déchets de sel.Pour finir, il y’a les coûts associés tels : consommation d’eau au rinçage, frais d’entretien et achat de sel.

Notre solution est donc de trouver l’Adoucisseur qui consomme le moins possible d’eau, de sel et qui filtre l’eau afin de la rendre meilleure pour la santé. Notre choix s’est porté sur VALECO, à Ghislenghien. Je vous invite à visiter leur site internet. Bon nombre d’autres solutions pour le traitement de l’eau sont proposées mais cela fera l’objet d’un prochain article.

Le Solucalc, à la différence d’un adoucisseur au sel, n’influe pas sur le degré de dureté de l’eau, il dissout le calcaire. Chimiquement parlant, le carbonate de calcium (calcaire) est transformé en bicarbonate de calcium suite à l’injection du CO2. Le calcaire est présent mais n’accroche plus. Pour mieux comprendre le principe, je vous invite à visionner un extrait « D’une brique dans le ventre » qui a réalisé un reportage sur le Solucalc 

La seule alternative efficace aux adoucisseurs à sel

Ses avantages sont écologiques (pas de sel, pas de consommation d’eau et donc pas besoin de décharge) mais aussi économiques. Et oui, il ne faut pas d’entretien et le seul coût annexe est la recharge de la bonbonne de CO2. Il faut préciser que c’est un produit conçu et fabriqué en Belgique et ça on aime !

Voici un tableau comparatif représentant la différence coût entre les deux systèmes :

Il existe un inconvénient qui peut justifier d’opter pour un adoucisseur au sel. Je prends l’exemple d’une douche avec des grandes parois vitrées : même si le calcaire n’accroche pas et que le nettoyage se fait aisément, il faut tout de même nettoyer souvent si vous avez beaucoup de calcaire.

C’est ici que se termine ma présentation de nos deux solutions d’adoucisseurs. J’espère avoir apporté de la clarté sur les principales différences. N’hésitez pas à prendre contact avec nous pour toute information complémentaire à ce sujet.

A très vite.

Alice

Retour à notre blog

Une équipe dynamique et à votre écoute
Découvrez nos services

Installation de chauffage
Traitement de l’eau
Installation sanitaire

Pour améliorer votre expérience sur notre site internet, nous utilisons des cookies. La poursuite de votre visite sur notre site vaut pour consentement du traitement de certaines données personnelles et de l'utilisation de ces cookies. Plus d'infos ici.